Search

Un exemple de poésie surréaliste: Le poème d'adieu de Paul Éluard à sa femme

Dans cet article illustré, je partage avec vous l’un de mes poèmes préférés, qui n’a pas de rimes, qui n’a pas de titre, et qui est très court.

Ce sont les premiers mots d’un poète, Paul Éluard, qui vient de perdre sa femme, Nusch Éluard. Je trouve la phrase « Nous ne vieillirons pas ensemble » (le verbe vieillir au futur ), à la fois très simple et complètement tragique.


Nous allons parler de Paul Éluard dans notre atelier sur la poésie surréaliste le 10 avril 2021, il reste des places !


Inscriptions sur www.dranais.com/themed-courses


Pour vous inscrire à l'atelier sur la poésie surréaliste du 10 avril, cliquez ici.

11 views0 comments