top of page
Search

Portrait n°1 : La Provence, l'Histoire et la Reine d'Angleterre

Updated: Sep 6, 2022


Les personnes qui apprennent le français avec moi sont une grande source d'inspiration.

La plupart deviennent des ami·es, même longtemps après la fin de nos leçons.

J'ai voulu les mettre à l'honneur en écrivant, chaque mois, un petit portrait d'un ou une étudiante pour montrer la raison de ma passion pour mon travail.

Tout ce que je raconte est vrai sauf les noms propres, que j'ai changés

pour respecter leur anonymat.



L. prend des leçons de français avec moi depuis juillet 2018. Je n'arrive pas à croire que cela fait déjà quatre ans que nous nous retrouvons en ligne pour parler en français !


Quand nous nous sommes rencontrées, je travaillais sur une plateforme où l'on peut trouver des profs de langue en ligne. L. travaillait dans les ressources humaines, et elle avait négocié un contrat que je trouvais fascinant : chaque année, elle travaillait pour l'entreprise pendant une partie de l'année, puis elle avait quelques mois libres. Ce rythme lui permettait d'avoir du temps pour voyager en France chaque année avec son mari, qui est à la retraite.


L. habite dans un quartier vif et historique de San Francisco. Comme cette ville, elle est passionnée et passionnante. C'est une voyageuse au profil résolument multiculturel : elle vient d'un peu partout, d'Inde, du Royaume-Uni, et des États-Unis. Elle est passionnée d'Histoire et adore en apprendre toujours plus sur les détails historiques des pays où elle a habité. Elle connaît aussi très bien l'Histoire française et elle m'étonne à chaque fois par la profondeur de ses connaissances. Récemment, elle a pu citer le nom de la première femme qui a occupé le poste de Première Ministre en France, Édith Cresson, et ce n'est pas forcément quelque chose que tout le monde sait.


Son français est très bon, et nous ne passons pas beaucoup de temps sur la grammaire ou la syntaxe ensemble. Je crois qu'elle n'a pas l'intention d'avoir un français absolument parfait : ce qui l'intéresse, ce sont les conversations sur la vie et sur la culture françaises. En revanche, elle aime faire des exercices de lecture et d'écriture, et ensemble, nous avons exploré quelques sujets très spécifiques, comme les classes sociales françaises ou l'héritage culturel de Napoléon en France. Elle a également participé à la plupart de mes cours thématiques, notamment sur le féminisme, un sujet qui l'intéresse aussi. Entre chaque leçon, elle s'entraîne à écrire en français sur des sujets culturels, historiques ou politiques, et je remarque une amélioration stable et claire de son écriture en français.


Quand elle visite la France, L. aime aller en Provence. À vrai dire, il y a un petit village dans le Sud de la France qui est devenu en quelque sorte sa résidence secondaire. Chaque année, elle a hâte d'y retourner et de retrouver ses amis, les habitants du village qui commencent à la connaître, et les beaux chemins de randonnée avec des vues à couper le souffle. Une fois, je lui ai rendu visite dans ce petit village charmant et nous avons fait un tour sur le marché ensemble, avant d'aller au restaurant. Quel bonheur !


Plus qu'une étudiante, L. est bien sûr une amie, mais aussi un modèle. Je me tourne d'ailleurs vers elle quand j'ai des questions qui ne sont pas toujours liées à mon travail.

Elle aime la bonne cuisine, le vin, les gens, et c'est fondamentalement une bonne personne (comme tous mes autres étudiants, d'ailleurs). Elle est aussi passionnée par les questions de justice sociale, ce qui ne m'étonne pas, car elle a un grand coeur. Je sais qu'elle a trois petits "péchés mignons" : le "spelling bee" du New York Times, les belles tasses de thé, et les conversation sur la famille royale anglaise.



On se retrouve le mois prochain pour un nouveau portrait !


56 views0 comments

ความคิดเห็น


bottom of page