top of page
Search

Portrait n°3 : La beauté des corps et des mots

Les personnes qui apprennent le français avec moi sont une grande source d'inspiration.

La plupart deviennent des ami·es, même longtemps après la fin de nos leçons.

J'ai voulu les mettre à l'honneur en écrivant, chaque mois, un petit portrait d'un ou une étudiante pour montrer la raison de ma passion pour mon travail.

Tout ce que je raconte est vrai sauf les noms propres, que j'ai changés

pour respecter leur anonymat.



A.M ne fait rien sans passion. Quand je l’ai rencontrée sur internet en 2017, son amour pour l’apprentissage m'a frappée : C’est une autodidacte passionnée de savoirs. Tout ce qu’elle apprend, elle l’apprend avec intention, patience et avidité. C’est ainsi qu’elle a appris l’art de la danse du ventre (qu'elle pratique régulièrement), du yoga (qu’elle enseigne depuis des années), et de la littérature (pour lequel elle a reçu un doctorat). Sa passion du savoir l'a aussi entraînée à devenir un doula, c'est-à-dire une personne qui accompagne une autre personne pendant sa grossesse.


La passion d'A.M pour le savoir ne cesse de m'impressionner. Si j'essaie de synthétiser, je dirais que ce qu'elle aime en particulier, c'est la beauté des corps et des mots.


La beauté des corps, d'abord : elle aime les mouvements d'un corps qui se meut ou qui s'immobilise, avec ou sans musique. Et je parle des corps humains, mais aussi des corps inanimés : je me souviens par exemple d'une conversation passionnante avec elle sur le design et les arts visuels et plastiques. Elle aime les tableaux classiques, mais aussi les objets de la vie de tous les jours, quand ils ont des formes inspirantes (comme une chaise, une table, etc.)

Quand elle n'explore pas la beauté des particules en mouvement, à travers le yoga ou la danse, elle voyage entre les villes de la Côte Ouest, que ce soit San Francisco, Monterey ou Seattle, et le reste du monde. Quand elle était étudiante, elle a d'ailleurs passé du temps à Paris, et je sais qu'elle y retournera bientôt.

Et puis, A.M admire la beauté des mots : C'est une autrice de talent qui a fait la prouesse d'écrire un roman. Le sujet du roman est passionnant, le titre est envoûtant, et j'espère qu'elle pourra un jour le faire publier pour partager ses talents avec le reste du monde. En attendant, sa poésie, elle, voyage un peu partout, dans les revues et sur les sites où elle a été publiée. Elle adore écrire autant qu'elle adore lire, et c'est d'ailleurs une lectrice assidûe, qui adore la littérature française. C'est aussi une chercheuse accomplie : je me souviens que nous avons traduit ensemble l'un de ses articles universitaires sur l'évocation du désir dans les poèmes médiévaux en moyen-français.


Bien sûr, la passion d'A.M pour la beauté des mots est centrale dans son apprentissage de la langue : elle adore découvrir de nouveaux mots et expressions, et elle préfère quand ce sont des des termes aussi surprenants pour elle que banals pour les francophones. Les mots sont des petits fruits qu'elle collectionne et déguste lentement.

À cette passion s'ajoute une tenacité hors-norme : Même si son français était déjà très solide quand nous avons commencé nos leçons de français, elle souhaitait aller plus loin et atteindre le niveau avancé (C1 et C2). A.M ne craint pas les défis, et elle est curieuse de connaître toutes les subtilités de la langue. C’est l’étudiante avec laquelle je suis allée le plus loin dans l’étude de la grammaire. Ensemble, nous avons lentement décortiqué un livre de grammaire tout en français, Contrastes. Elle en a lu la plupart des chapitres, et elle en a fait une grande partie des exercices. Aucune règle grammaticale n’a de secret pour elle, et elle est toujours motivée pour en comprendre les aspects difficiles. Quand elle suit mes cours thématiques, elle m'envoie un texte par semaine pour que je l'aide à la corriger et à aller le plus loin possible dans le perfectionnement de son français.


Courageuse et motivée, elle vient de reprendre des études pour pouvoir devenir une prof de français. Moi, j'envie les étudiants d'université qui profitent déjà de son talent, de son intelligence et de sa gentillesse.

Autrefois mon étudiante, A.M est aujourd'hui devenue une précieuse amie et collègue.




39 views0 comments

Comentarios


bottom of page